En choisissant d’écrire en 2014 mon mémoire sur la Thérapie Assistée par l’Animal (T.A.A) j’ai appris que l’étymologie du mot « animal » vient du latin anima qui signifie le souffle vital, l’âme, le psychisme.

L’animal peut se manifester comme un être aimant et réconfortant à certains moments du travail. Il peut constituer un espace transitionnel qui permet de dire et de vivre l’attachement, le toucher, l’empathie, l’inconditionnel, et une multitude d’autres clés thérapeutiques qui peuvent apporter une ouverture de cœur supplémentaire.

Ainsi, dans l’un de mes cabinets, il se peut que vous croisiez en plus de mon regard et de mon écoute, mes deux chats. J’ai choisi de pratiquer et de recevoir dans cet espace, pleinement consciente et confiante en l’approche subtile de l’animal. J’y observe un dialogue particulier que je vous offre la curiosité de découvrir.

Je dispose de 2 espaces thérapeutiques, avec ou sans la présence des chats, à votre convenance.

– 22 rue du Printemps : Si vous choisissez de consulter dans l’espace où mes deux chats vivent, vous pourrez aussi confirmer, ou pas, cette approche.

– 14 Rue Alfred Roll : Pour ceux qui ne peuvent croiser le regard du chat, par phobie, ou autres manifestations, notre rencontre s’organise ailleurs juste avec mon cœur.

Présence des chats

  • 22 Rue du Printemps, 75017 Paris

  • Métro : ligne 2 Villiers, ligne 3 Wagram ou Malesherbes

  • Train : ligne L Pont Cardinet

  • Bus : Ligne 31 ou 94 Jouffroy d’Abbans-Tocqueville, ligne 93 Jouffroy d’Abbans-Villiers, ligne 163 Pont Cardinet

Sans les chats

Contactez-moi